Historique

Royale Union Sportive Andenne Seilles Coutisse

La Royale Union Sportive Andenne Seilles Coutisse (RUSASC) est un club belge de football situé à Andenne. Le club prit son nom actuel en 2009 suite à la fusion entre entre la R. US Andenne-Seilles (RUSAS) et le FC Coutisse. Il porte le matricule 307. Ses couleurs sont Rouge et Noir.

Le matricule 307 est riche d’un passé de 45 saisons en séries nationales.

Histoire

Le club fut fondé en 1923 sous le com le Cercle Sportif Andennais ou CS Andennais. Il s’affilia le 28 juillet 1923 à l’URBSFA. Ses couleurs officielles étaient déjà « Rouge et Noir ».

En 1924, le club inaugura son nouveau terrain situé rue Frère Orban à Andenne. Il occupe toujours le même site de nos jours.

En décembre 1926, le CS Andennais se vit attribuer le matricule 307.

Lors de la saison 19291930, le CS Andennais accéda à la Promotion (alors 3e niveau national). Il devint ainsi le 3e club de la Province de Namur à jouer en séries nationale, après l’Entente Tamines (aujourd’hui R. Entente Sambreville) et Namur Sports (aujourd’hui UR Namur). Cette première expérience ne dura qu’une saison, mais après un aller-retour en série régionale, le club remonta en 19311932 et passa quatre saisons en Promotion.

Premier « âge d’or »

Travaillant bien et bénéficiant d’une génération dorée, le CS Andennais revint en Promotion lors de la saison 19381939.

Durant la Seconde Guerre mondiale, lors de la saison 19411942, le CS Andennais remporta sa série de Promotion et joua une saison en Division 1, l’équivalent de l’actuelle D2. A la fin du conflit, la Fédération belge décida de « reformer » les séries en annulant les effets des rétrogradations subies, mais en laissant les effets des promotions obtenues pendant les compétitions dites « de Guerre ». Le CS Andennais fut donc replacé en Division 1. L’expérience, enfin dégustée en temps de paix, laissa de grands souvenirs, mais aussi plusieurs mémorables « punitions » concédées. Ensuite, le matricule 307 subit deux relégations consécutives et retourna dans les séries provinciales jusqu’au terme de la saison 19521953.

La Ruche

Comme cela se fit partout, un simple « bistrot » servit longtemps de local aux supporters et sympathisants du club. A Andenne, le café « la Ruche », aujourd’hui disparu, fut longtemps le point de chute des « Rouges et Noirs ». Une tradition perdura longtemps les soirs de match. Si le CS Andennais avait obtenu (concédé) un partage, un grand drapeau aux couleurs du club était accroché en façade, mais il était noué au mât. Si les Oursons avaient gagné, l’étendard flottait au vent !

Le 24 avril 1951, le club fut reconnu « Société Royale » et devint le Royal Cercle Sportif Andennais.

A l’automne 1953, le R. CS Andennais revint en « Nationale » pour treize saisons. La Promotion était devenue le 4e niveau national. Ce séjour se fit en deux périodes de 7 puis 6 championnats, entrecoupées d’un aller-retour en provinciale.

Deuxième âge d’or

Le matricule 307 retourna en Provinciales pendant quatre saisons. Ensuite après un nouvel aller-retour, en début de décennie, le club connut une nouvelle période dorée. Sous la Présidence de l’entrepreneur Émile Gilmar, le club monta deux années successives et arriva en Division 3 où il resta quatre saisons. Durant ce séjour, l’équipe proposa un spectacle intéressant et la foule se pressa au stade Julien Pappa pour voir évoluer des joueurs comme Casamento, Courtois, Desille, Dufour, Licata ou le buteur Dachelet qui passa ensuite au Standard et à Berchem Sport, mais aussi des joueurs andennais comme Fraiture, Rasquin, Hébette, Libert (qui notamment , à 16 ans jouait en Promotion) ou Dethier, dont le fils Laurent fut meilleur buteur de Promotion en 20072008 et 20082009 avec la RJ Aischoise. En 1975-1976, le R. CS Andennais obtint son meilleur classement depuis la Seconde Guerre mondiale en terminant vice-champion à 1 petit point de l’AS Eupen en D3 série B.

Le R. CS Andennais passa encore quatre années au 4e niveau national puis rentra en séries provinciales. Après avoir fêté son soixantième anniversaire, en 1983, le club prit le nom de R. CS Andenne 60. De 1989 à 1996, le club séjourna encore sept saisons en Promotion. Durant cette période, le 1er juillet 1992, le R. CS Andenne 60 fusionna avec le club voisin de l’US Seilles et forma la R. US Andenne-Seilles (RUSAS) tout en conservant le matricule 307.

Financement difficile

La ville d’Andenne, située entre Namur et Huy, ne disposant pas d’un parc économique important dont les sociétés pourraient fournir de gros sponsors commerciaux, la vie du club se compliqua. Reculant dans la hiérarchie provinciale, il parvint à revenir malgré tout en Promotion. En fin de saison 20032004, la RUSAS monta via le Tour final interprovincial après des victoires contre le R. Stade Brainois (3-1) et le CS Nivellois (1-0). Retourné en séries provinciales, le club fêta ses 85 ans d’existence en effectuant un dernier passage en « nationale », lors de la saison en 20082009.

Après que diverses négociations avec le SC Petit-Waret eussent échouées, la RUSAS hésita à retourner délibérément en P4. Finalement, un accord fut conclu avec un autre club de l’entité, le FC Coutisse, porteur du matricule 7072. Le 1er juillet 2009, une nouvelle fusion forma la R. US Andenne-Seilles-Coutisse ou RUSASC, sous le vénérable matricule 307. Après une saison très difficile sportivement, en Première provinciale, le club joue en 20102011 en P2 (6e niveau) mais ne parvint pas à enrayer la spirale négative et fut relégué pour la première fois de son Histoire sour le niveau 6, la 3e provinciale.

Personnalités

  • Jean Dachelet, qui joua ensuite au Standard et à Berchem Sport. Devenu entraîneur, il dirigea plusieurs équipes dans les provinces de Luxembourg et de Namur. Récemment il était actif à l’ES Vaux-sur-sûre.
    • Philippe Rasquin qui joua en suite au FC Le Lorrain Arlon puis devint entraîneur entre autres du club de sa ville (plusieurs fois), du Lorrain, de l’AC Hemptinne-Eghezée (ACHE), de l’UR Namur, de la RJ Taminoise. En 20102011, il débuta à la tête du R. FC Hannutois, mais fut remercié peu avant la mi-championnat. Le club fut tout de même relégué en fin de saison.

 

Saisons

Ordre Saison Nom du club Niveau Classement final Remarques
1 1929-30 CS Andennais Promotion (D3) série B 14e /14 Relégué !
séries régionales
2 1931-32 CS Andennais Promotion (D3) série C 3e /14
3 1932-33 CS Andennais Promotion (D3) série C 8e /14
4 1933-34 CS Andennais Promotion (D3) série C 11e /14
5 1934-35 CS Andennais Promotion (D3) série C 12e /14 Relégué !
séries régionales
6 1937-38 CS Andennais Promotion (D3) série C 10e /14
7 1938-39 CS Andennais Promotion (D3) série B 7e /14
1939-40 Compétitions arrêtées
1940-41 CS Andennais Compétitions régionales
8 1941-42 CS Andennais Promotion (D3) série C Champion Promu !
9 1942-43 CS Andennais Division 1 (D2) série A 15e /16 Relégué !
10 1943-44 CS Andennais Promotion (D3) série D 10e/16 Deux matches non joués[1] !
1944-45 Compétitions arrêtées
11 1945-46 CS Andennais Division 1 (D2) série B 18e /18 Relégué[2] !
12 1946-47 CS Andennais Promotion (D3) série C 14e/17 Relégué !
séries provinciales
13 1953-54 R. CS Andennais Promotion série A 5e/16
14 1954-55 R. CS Andennais Promotion série D 12e/16
15 1955-56 R. CS Andennais Promotion série C 9e/16
16 1956-57 R. CS Andennais Promotion série C 2e/16
17 1957-58 R. CS Andennais Promotion série D 4e/16
18 1958-59 R. CS Andennais Promotion série C 7e/16
19 1959-60 R. CS Andennais Promotion série A 16e/16 Relégué !
séries provinciales
20 1961-62 R. CS Andennais Promotion série C 13e/16
21 1962-63 R. CS Andennais Promotion série A 7e/16
22 1963-64 R. CS Andennais Promotion série D 3e/16
23 1964-65 R. CS Andennais Promotion série A 4e/16
24 1965-66 R. CS Andennais Promotion série A 7e/16
25 1966-67 R. CS Andennais Promotion série D 16e/16 Relégué !
séries provinciales
26 1971-72 R. CS Andennais Promotion série B 15e/16 Relégué !
séries provinciales
27 1973-74 R. CS Andennais Promotion série B Champion Promu !
28 1974-75 R. CS Andennais Division 3 série B 6e/16
29 1975-76 R. CS Andennais Division 3 série B 2e/16
30 1976-77 R. CS Andennais Division 3 série B 6e/16
31 1977-78 R. CS Andennais Division 3 série B 15e/16 Relégué !
32 1978-79 R. CS Andennais Promotion série D 4e/16
33 1979-80 R. CS Andennais Promotion série D 6e/16
34 1980-81 R. CS Andennais Promotion série C 4e/16
35 1981-82 R. CS Andennais Promotion série B 16e/16 Relégué !
séries provinciales
36 1989-90 R. CS Andenne 60 Promotion série D 9e/16
37 1990-91 R. CS Andenne 60 Promotion série C 10e/16
38 1991-92 R. CS Andenne 60 Promotion série D 9e/16
39 1992-93 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série C 5e/16
40 1993-94 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 9e/16
41 1994-95 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 13e/XX Barragiste[3] !
42 1995-96 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 14e/XX Relégué !
séries provinciales
43 2004-05 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 8e/XX
44 5005-06 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 14e/XX Relégué !
séries provinciales
45 2008-09 R. US Andenne-Seilles (RUSAS) Promotion série D 14e/XX Relégué !
séries provinciales

 

Entente des Jeunes Footballeurs Andennais (E.J.F.A.)

 

En 2010, 4 clubs Groynne, Vezin, Petit-Warêt et Andenne signe l’article 327 (association d’équipes de jeunes. Constat est de fait que travailler avec des équipes sur plusieurs matricules ,avec plusieurs trésoreries et plusieurs secrétariats pose problèmes. Il est donc créé une ASBL dénommée ALFA Andenne pour gérer l’association.

En 2011 les clubs de Vezin et Groynne cessent leurs activités. Pour garder les équipes en provinciaux inscrites sous le matricule de Groynne , le matricule est conservé en faisant valoir que le club est principalement inactif ( article 328 ). Les responsables de l’ASBL font modifier l’appellation du Stella Groynne Sc en ALFA. A partir de ce moment les équipes des jeunes andennais sont inscrites sous l’unique matricule 6373 (ALFA). D’où la confusion entre club et asbl . Il faut savoir que le matricule 6373 est géré officiellement par une association de fait qui se trouve sans infrastructures et sans structure.

Début 2015, le CQ du club ALFA Laurent Delens (dernière personne de l’association de fait encore concernée et qui ne fait plus que de rares apparitions confie la clé kick-off au trésorier de l’asbl ALFA Jean-François Libouton, celui-ci va assumer officieusement la fonction de CQ. Les ressources humaines pour encadrer les jeunes joueurs et entraineurs sont nettement insuffisantes. Ce qui engendre quantité de plaintes et un exode de joueurs de qualité vers des centres de formation mieux structurés.

En 2016, après plusieurs péripéties et avec l’aide de Monsieur Germain D secrétaire provincial et de Monsieur Coudyzer juriste a l’ACFF un accord est trouvé entre les personnes concernées dans la gestion de l’ALFA. L’asbl n’est pas dissoute mais change de nom et s’appelle l’EJFA (Entente des Jeunes Footballeurs Andennais) la présidence de cette nouvelle dénomination et la clé kick off est confiée à Monsieur Botron Claudy. Suite à cette nouvelle organisation messieurs Gilboux et Libouton décident de quitter leurs fonctions sportives et administratives .

Monsieur Botron C met en place une nouvelle structure et s’entoure de personnes très concernées et par la gestion et par le sportif.

Après une année de travail de la nouvelle équipe nous remarquons des changements significatifs tout en sachant que pas mal de travail reste à faire mais qu’il faudra un certain temps afin d’atteindre nos objectifs c’est à dire un centre de formation réputé.

Fin de l’occupation dans le stade qui a vu naitre le club d’Andenne du RCSA

 

En 2024, la Ville d’Andenne mets à mort le club dans son intégralité en leur interdissant l’acces aux terrains de Football d’Andenne.

Le RCSA et l’EJFA fort de ses 450 membres devront se trouver des autres instalations afin de continuer leur activité footballistiques et maintenir leur equipes sans les retenir si il veulent partir!

Si en début de la saison 2024-2025, le club d’Andenne ne retrouve pas de terrain, ils devront déclarer forfait et se verront interdire leur maintien en P2 Hommes et P1 Dames.

En 2024, le club d’andenne c’était 450 membres, dont 225 enfants, 4 équipes  premières (2 hommes + 2 dames), 1 équipe vétéran + 2 équipes Handifoot !